Le projet intervient au niveau des trois régions que compte la Casamance (Ziguinchor, Kolda et Sédhiou).

Il est basé dans la ville de Ziguinchor au niveau du quartier « Néma complémentaire ».

Le projet a été mis en œuvre dans le cadre de la relance des activités dans la région naturelle de Casamance, le gouvernement étant convaincu que la paix durable passera par le développement de la région sur une base plus large et des liens, surtout économiques, plus étroits avec le reste du pays.

Il passera notamment par l’amélioration des infrastructures publiques, un rôle plus important conféré au secteur privé et surtout l’amélioration des opportunités de sources de revenus et l’accroissement de la productivité au profit des populations de la région essentiellement rurales.